Modèle Biomathématique de la Traduction de l´ARNm
&
Biomathématique du Cancer.

Michel Dulac
2005


4.5 - Protection de l'intégrité du message codé.


Par le biais, dans un premier temps, dû à la propriété du dernier chiffre de la base d'enclencher des périodiques advenant la brisure du dividende (donc brisure du message de l'ARNm si on se réfère à la biologie) sans parvenir à l'obtention du zéro qui est l'état à obtenir pour signifier une fin du message, on assiste dans un deuxième temps à une édification ou à une mise en place en quelque sorte, d'une exigence de base caractérisant la nécessité de commencer mais aussi de finir tout message codé mathématiquement qui a pour effet de préserver son intégrité, le succès étant assuré par l'obtention de l'état zéro à la fin de la division .Cela dénote le respect d'une forme d'intégrité dans le message codé mathématiquement.

On a ici, je crois, par le reflet de l'intermédiaire des mathématiques la principale exigence de base que poserait la nature dans son édification au tout départ d'un système engagé à protéger son patrimoine génétique ainsi que son expression dans toute son intégrité.

III - Les Programmes Basics


Huit programmes Basics ont été développés, afin de faciliter, en premier lieu les opérations de division à la base 21, en deuxième lieu faciliter l'utilisation du modèle mathématique comme fin de simulation de la traduction et en troisième lieu afin d'avoir à sa disposition les outils de travail nécessaire servant soit à l'élaboration des tables d'ARN lors de la construction d'un ARNm ou soit d'effectuer des calculs à partir de la table de conversion des bases 10/21 ,calcul nécessaire lors de l'utilisation de la division à la base 21.

( 1 ) - IBPoly-A.ba ( 2 ) - IBGEN -21.ba ( 3 ) - IBGEN-20.ba
Les programmes IBPoly-A, IBGEN -21, et IBGEN-20 sont dotés de tous les outils nécessaires (numérateurs ,tableaux d'identification ,création de fichiers texte de suivi ,fichiers d' entreposage de bases A G C U etc) , facilitant ainsi les essaies d'établissement de preuves pouvant soutenir le modèle théorique, développé dans ce travail .Ces programmes simulent la traduction de l'ARNm en protéine selon le mode de pensé développé dans cette ouvrage et leur fichier d'entreposage de bases AGCU¸ permet de stoker jusqu'à 10,000 bases ce qui permet la construction de petites protéines d'au moins 3333 acides aminés. C'est pas beaucoup mais ca reste utile. De plus le prog. IBPOLY-A est pourvu des outils essentiels permettant le calcul du nombre de ''A'' (Base Adénine) nécessaire requis qu'un ARNm à la fin de son message a de besoin afin d'atteindre l'état zéro ( état de fin de message ) ce qui essaie de donner une raison un rôle, à l'existance des poly-A au niveau des cellules animales. Par ce fait le prog. IBPOLY-A tente une explication ou une raison d'être au phénomène observé des Poly-A ajouté au bout des ARNm des cellules animales, ainsi qu'une habilité du modèle à pouvoir expliquer ce qui a été observé.

( 4 ) - IBADN-21.ba ( 5 ) - IBADN-20.ba
Le programme, IBADN-21 et IBADN-20 ( selon la base choisie ) appelé aussi table d'ARN, permet de construire un ARNm en respectant le type d'acides aminés requis au niveau de la protéine en choisissant le codon approprié établi à partir de la liste de codons élaborés depuis la table d'ARN. C'est un outil de travail complémentaire, nécessaire à la bonne exploitation des programmes principales que sont IBGEN-20, IBGEN-21 et IBPOLY-A.Ce programme est également muni d'un graphique pour chaque page de la table montrant en nombre de fois pour chaqu'un des nombres de la base 21 à atteindre ( chaqu'un des nombres de la base 21 étant rattaché à un acide aminé ) s'il existe un codon pouvant conduire à l'acide aminé choisi.

6 - IBSEQUEN.ba
Le programmeIBSEQUEN ( pour séquence ) est un programme imprimant les séquences possibles à la base 21 ayant en présence tous les chiffres de la base sauf celui complémentaire 2 , ainsi que les diverses combinaisons possibles à quatre chiffres obtenues à partir des nombres responsables de l'élaboration des séquences, combinaisons pouvant servir de valeurs possibles aux bases A G C U .

7 - IBTAB-CO.ba
Le programme IBTAB-CO imprime sur feuille un tableau de la base 21 qui permet de voir la relation entre la base 10 et la base 21, ce qui permet de faire des calculs manuellement sans passer par les programmes IBgen-20, IBgen-21 , ou IBpoly-A , mais ce qui est manifestement plus ardu.

8 - IBquo-po.ba
programme IBquo-po est un programme produisant un tableau montrant la liste des séquences portraits provenant de la division de chacun des chiffres de la base 21, chaque division étant représentée par un dividende constitué de vingt et une fois le même nombre divisé par le dernier chiffre de la base . Certains programmes parmi ceux-ci ont été développés pour la base 20 et 21 dans le cadre d'une étude consistant à mieux connaître le comportement de ces deux bases dans le contexte du présent ouvrage .


2. Chiffre complémentaire : Sous-entendu comme étant le chiffre absent, complémentaire au chiffre du dividende dans l'addition pour donner la valeur du diviseur .






page précédente | page 12 | page suivante


Home | Theory | Board | MapSite
bar
© Michel Dulac 2006-2019
Webmaster: Agena

XHTML 1.0 valide CSS valide